CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Facebook Lives :découvrez de nouvelles régions du Japon !

CLAIR Paris et l’Office National du Tourisme Japonais (JNTO) vous donnent rendez-vous du 16 au 29 juin pour un Facebook Live chaque semaine. Vous découvrirez de nouvelles régions du Japon, avec l’intervention de Français participant au Programme JET et vivant actuellement dans l’Archipel !

-Facebook live 〈Misasa onsen et Mont Mitoku〉
Découvrez la petite ville thermale de Misasa Onsen ainsi que le mont Mitoku, deux sites inscrits à la liste du Japan Heritage*, dans le département de Tottori avec Marie Alin.
Date : le jeudi 16 juin à 12h (19h heure japonaise)
*Système de certification lancé par l’Agence pour les Affaires Culturelles

-Facebook live 〈Département de Yamanashi〉
Au-delà du Mont Fuji, découvrez le lac Yamanaka à vélo ainsi que le Mont Minobu avec Camille Lé du département de Yamanashi.
Date :  mercredi 22 juin à 12h (19h heure japonaise)

-Facebook live 〈Ville de Goto〉
Découvrez un Japon caché et différent avec la ville de Goto, située dans l’archipel du même nom, dépendant du département de Nagasaki, avec l’intervention d’Olivier Tarteaut. 
Date : mercredi 29 juin à 12h (19h heure japonaise) 

Rejoignez les lives sur la page Facebook “Découvrir le Japon” (https://www.facebook.com/DecouvrirleJapon/)

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Programme JET, consultez notre site : https://www.clairparis.org/fr/qu-est-ce-que-le-clair/programme-jetFacebook_Lives.png

Conférence – Spectacle JETAA : Rakugo, kézako ?

 

Samedi 5 mars 2022   15h -16h30 à la MCJP 

 

Le JETAA France est heureux de vous inviter à la conférence-spectacle en français de Cyril Coppini, organisée par la Maison de la Culture du Japon à Paris, avec le soutien de CLAIR Paris et le haut patronage de l’Ambassade du Japon en France.  Entrée gratuite sur réservation à partir du 3 février 2022 (https://www.mcjp.fr/fr/agenda/rakugo-kezako).

Découvrez grâce à Cyril Coppini, l’univers des conteurs humouristes japonais, illustré par quelques célèbres scènes du répertoire :

 

« Honjitsu wa oisogashii naka goraijô itadakimashite makoto ni arigatô gozaimasu.

Je vous remercie d’avoir fait le déplacement alors que vous êtes extrêmement occupés.

Demo, hontô ni isogashii hito wa… konai.

Mais les gens vraiment occupés, normalement… ne viennent pas ».

Au début, il y avait les otogishû.

De nos jours, on les appellerait des « consultants ».

Ces orateurs étaient au service des généraux et des seigneurs des grand fiefs. Le moine Anrakuan Sakuden (1554-1642), du temple Seigan.ji de Kyoto, était un des meilleurs de sa génération. C’était non seulement un conteur hors pair mais ses histoires étaient souvent empreintes d’humour, un atout majeur pour mieux faire passer les messages qu’il voulait délivrer. C’est à lui que l’on doit les Seisuishô (Histoires tellement drôles qu’on en oublie de dormir – 1623 / Inédit en français), un recueil qui a inspiré une grande partie du répertoire Rakugo de l’époque Edo (1603-1868) que l’on continue de jouer sur scène de nos jours.

Aujourd’hui, on distingue deux grands courants de Rakugo : Edo (Tokyo) et Kamigata (région d’Osaka). Si les puristes ne jurent que par le Edo Rakugo, le grand public, lui, apprécie énormément les performances des grands maîtres d’Osaka, une ville où la culture du rire est omniprésente et savoir divertir, une seconde nature.

Qu’il s’inscrive dans la tradition Edo ou Kamigata, un Rakugo.ka digne de ce nom ne se déplace jamais sans son éventail (sensu) et son carré de tissu (tenugui).

Grâce à ces accessoires, il donne de l’emphase aux situations qu’il mime sur scène, en restant assis sur les genoux (position seiza) sur son gros coussin (zabuton) : un samouraï qui dégaine son éventail-sabre ; le client d’une échoppe ambulante qui mange un bol de nouilles avec son éventail-baguettes ; un commerçant qui sort de l’argent de son tenugui-portefeuille ; une geisha qui tire une longue bouffée sur son éventail-pipe…

Rendez-vous le 5 mars 2022 à 15h pour découvrir un secret que les Japonais gardent jalousement.

Un secret que ne vous livreront jamais les guides touristiques sur le pays du Soleil Levant.

Un secret que je suis fier de partager avec vous.

Les Japonais rient.

Incroyable, non ?

Par Cyril Coppini, performeur de Rakugo

www.cyco-o.com 

https://www.mcjp.fr/fr/agenda/rakugo-kezako

Grande salle (niveau -3)
Entrée libre sur réservation dans la limite des places disponibles, à partir du 3 février 2022 (
www.mcjp.fr)

En français, certains passages en bilangue

Durée 1h30

Coorganisation Association JETAA

Avec le soutien de CLAIR Paris

Sous le haut patronage de l’Ambassade du Japon en France

Programme JET:      https://www.clairparis.org/fr/qu-est-ce-que-le-clair/programme-jet

               http://www.fr.emb-japan.go.jp/education/JET/index.html

JETAA FRANCE:    http://jetaafrance.blogspot.fr/

 

©Pacific Voice ©Pacific Voice
© Anticsvision © Anticsvision
© Cyril Coppini © Cyril Coppini

Après les expositions à Marseille et Paris en octobre, CLAIR Paris vous invite à découvrir en ligne la formidable créativité de l’artisanat local japonais

Création d’un site Internet dédié à la 9e édition de l’exposition-vente « Synergies entre tradition et modernité - L'artisanat local à la pointe de l’innovation »

Après avoir présenté la 9e édition de l’exposition « Synergies entre tradition et modernité - L'artisanat local à la pointe de l’innovation » d’abord à Marseille (Hôtel de Ville, du mercredi 29 septembre au dimanche 3 octobre 2021), puis à Paris (Maison de la Culture du Japon, du mardi 19 octobre au samedi 30 octobre 2021), CLAIR Paris lui dédiera un site Internet afin de la rendre accessible à un public toujours plus large.

À travers la présentation d’une sélection d’objets et de procédés de fabrication intimement liés à la culture locale de différentes régions du Japon, l’exposition met en lumière la formidable capacité des artisans à perpétuer les savoir-faire traditionnels par l’adaptation de leur production aux goûts et aux besoins de la vie contemporaine. Leur ingéniosité va parfois jusqu’à s’illustrer dans des collaborations inédites avec des industries de pointe d’autres domaines.

La 9e édition se place sous le thème des objets du quotidien (accessoires de mode, objets liés aux arts de la table et à la décoration intérieure), désignés par le terme générique japonais ISHOKUJŪ formé de la combinaison de trois sinogrammes : I (s’habiller), SHOKU (manger), et (se loger).

Le site Internet dédié vous offrira la possibilité de faire l’acquisition de vos articles coups de cœur. Ne manquez pas de le visiter !

企画展logoSite en français dédié à l’exposition consultable du 24 novembre au 24 décembre : https://exposition2021.clairparis.com/

 

Nagano naganoKumiko à Nagano : technique traditionnelle consistant à assembler des bois sans avoir recours aux clous.

 

P1070991

DSC 0737

PSF 1129Sandales « zori » Kimigara : la ville de Towada (dép. d’Aomori) est depuis longtemps une région hippique et donc productrice de maïs, culture fourragère pour les chevaux. Les sandales Kimigara sont fabriquées en réutilisant les feuilles de maïs séchées, déchirées en lanières, puis tressées. 

 

20 越前丹生金彩
Céramique d’Échizen (ville de Fukui)

 

Organisateur : CLAIR Paris, Bureau de représentation permanent des collectivités locales japonaises en France

Site en français dédié à l’exposition-vente : https://exposition2021.clairparis.com/

Consultable du 24 novembre au 24 décembre 2021

(Les articles sont disponibles en stocks limités. Veuillez nous excuser en cas de rupture.)

Collectivités territoriales participantes : ville de Towada (dép. d’Aomori), ville de Tsuruoka (dép. de Yamagata), métropole de Tōkyō, dép. de Toyama, ville de Kanazawa, ville de Fukui (dép. de Fukui), dép. de Nagano, dép. de Gifu, dép. de Hyōgo, ville de Hiroshima, dép. de Fukuoka, ville de Kumamoto.

Cliquez ici pour télécharger la brochure de l’exposition.

Message de M. Tomohiro Nomura, nouveau directeur général de CLAIR Paris

J’ai pris mes fonctions de directeur général du bureau de CLAIR Paris cette année au mois de juin.

Dès mon arrivée en France, j’ai pu sentir la force des liens unissant le Japon et la France. Un peu partout à Paris, on peut voir des restaurants de cuisine japonaise. Devant les restaurants de rāmen (soupe de nouilles) les plus fréquentés, de longues files se forment jour après jour.

En France, le judo compte parmi les sports les plus populaires. Saviez-vous que la France dépasse le Japon en nombre de pratiquants ? Dans la rue, j’ai été amusé de croiser des petits Français en tenue d’entraînement…

La France occupe une position centrale en Europe. Depuis toujours, elle est ouverte à l’influence de toutes sortes de cultures étrangères. Je suis ravi d’avoir pu constater qu’entre toutes, la culture japonaise était particulièrement appréciée.

Au-delà des différences de climat ou de langue, le Japon et la France partagent beaucoup de points communs. Nos deux pays possèdent une longue et riche histoire. Tout en chérissant leur patrimoine, ils ont le goût d’innover. Ils sont dotés d’une forte vitalité qui les pousse à toujours aller de l’avant. C’est ce qui explique, je crois, notre belle relation faite de respect réciproque et d’émulation.

Les jumelages entre villes françaises et japonaises ont débuté en 1950 et leur nombre s’est continûment accru au fil des années, on en compte aujourd’hui 54.

Une bonne entente mutuelle a permis aux échanges entre collectivités territoriales françaises et japonaises de se développer et de s’intensifier sous diverses formes. Des accords ont été conclus dans différents secteurs : culture, enseignement, et industrie principalement. Je tiens ici à exprimer mon profond respect et ma gratitude à tous ceux qui ont apporté leur précieuse contribution aux échanges franco-japonais.

Je crois sincèrement que l’envie de se familiariser avec une autre culture et de découvrir de nouvelles valeurs à travers des échanges qui dépassent les frontières relève d’aspirations humaines fondamentales. Ces expériences personnelles sont une grande source de richesse pour le développement local.

Les collectivités territoriales assument des missions importantes à l’échelon local en matière d’éducation, de santé, et de bien-être. Elles participent à l’amélioration de la qualité de vie de toutes les couches de la société, à commencer par les jeunes. Il faut toujours garder à l’esprit que ce sont les jeunes qui tiennent l’avenir entre leurs mains… En ce sens, la coopération décentralisée est mutuellement bénéfiques par la création de valeurs inestimables.

Hélas, ces derniers temps, en raison de la pandémie de Covid-19, il est bien difficile d’organiser des échanges comme auparavant. À défaut, nous nous efforçons de trouver des solutions alternatives, en exploitant notamment Internet. J’espère de tout cœur que la situation sanitaire va rapidement s’améliorer et que les échanges pourront reprendre sous la forme de véritables rencontres physiques.  

Fidèle à sa mission de passerelle, le bureau de CLAIR Paris continuera comme par le passé, avec dévouement et dynamisme, à renforcer les liens entre les collectivités territoriales françaises et japonaises. Un grand merci à tous pour votre soutien !

Tomohiro Nomura
Directeur général
Bureau de CLAIR Paris

 

Pour consulter la version en japonais, cliquez ici.
日本語版はこちら

【VIDÉO】Jeux Paralympiques Tokyo 2020 : l’équipe de France de cyclisme handisport en pré-camp à Matsumoto

La ville de Matsumoto, dans le département de Nagano, a accueilli du 15 au 25 août 2021, l’équipe de France de paracyclisme, dans le cadre de son camp d’entraînement préolympique avant les Jeux Paralympiques Tokyo 2020.

Malgré les restrictions nombreuses imposées par la pandémie de Covid-19, l’équipe de France de cyclisme handisport a pu se mettre en condition dans un environnement adapté aux mesures sanitaires en place, et elle a réussi à remporter pas moins de 17 médailles au terme de la compétition !

Tokyo depuis les JO 2020 : mise à jour de la plateforme média TOKYO UPDATES

tokyo updates

 

Organisés en pleine pandémie de Covid-19, les Jeux olympiques et paralympiques Tokyo 2020 ont nécessité de surmonter de multiples difficultés. Cette expérience a été riche en enseignements. Comment l’évolution de la métropole en est-elle influencée ?

Depuis les Jeux, que vous avez été nombreux à suivre, de grandes mutations sont à l’œuvre. Média numérique administré par le gouvernement métropolitain, TOKYO UPDATES propose des contenus actualisés en japonais et en anglais pour rester au fait d’une capitale en plein devenir.

Vous reconnaissez-vous dans l’une ou l’autre des interrogations suivantes ? Ne manquez pas de consulter TOKYO UPDATES !

  • Quels changements pour Tokyo après la pandémie de Covid-19 ?
  • Comment change la manière de travailler des Japonais ? Comment évolue leur perception de la diversité ?
  • Retour d’expérience sur les JO de Tokyo : quel héritage pour Paris et Angeles ?
  • Quelles sont les tendances de Tokyo et des autres grandes métropoles internationales ?
  • Production, commerce et tourisme : où en est la reprise économique dans l’après-pandémie ?
  • Qu’est-ce qui fait l’actualité du monde culturel et artistique au Japon ?

Nos lettres d’information en anglais présentent sous des perspectives variées les attraits et les politiques conduites dans la métropole de Tokyo.

Cliquez ici pour vous y abonner (formulaire d’inscription en anglais)