CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Boîte-repas ekiben : un écrin pour l’histoire locale et les rêves des enfants d’Ōdate

Par le Collège public d’Ōdate -higashi

Située au nord-est du Japon, dans la région du Tōhoku et du département d’Akita, la ville d’Ōdate compte une population d’un peu moins de 70 000 habitants. C’était autrefois une ville minière prospère, mais le déclin de l’économie locale a entraîné un mouvement d’exode difficile à freiner.   

La région bénéficie pourtant d’un cadre naturel enviable : la grande forêt vierge de hêtres qui couvre un tiers des monts Shirakami est classée au patrimoine UNESCO comme site naturel d’exception ; le lac Towada et le haut plateau volcanique Hachimantai sont classés Parc national. Les quatre saisons sont bien marquées et donnent à apprécier leurs charmes bien distincts…

La culture et les traditions sont très bien préservées et tout au long de l’année, l’agriculture fournit de bons ingrédients mis à l’honneur dans des spécialités culinaires locales. De nombreux festivals sont organisés. L’artisanat local se distingue par ses créations en bois courbé de cèdre d’Akita appelées magewappa.

Enseignement et enracinement local

Pour endiguer le dépeuplement de la région et trouver des solutions pour revitaliser l’économie locale, la ville d’Ōdate mise sur l’éducation. L’enseignement dispensé met l’accent sur l’attachement à la terre natale et l’acquisition de compétences permettant de répondre aux besoins de la société. Depuis 10 ans, un programme intitulé « Terre natale et carrière locale » a été déployé dans toutes les écoles primaires et les collèges de la ville, développant la part des activités tournées vers la professionnalisation. En vertu du concept « Bassin d’Ōdate, terre de transmission des savoirs - tous professeurs », les élèves vivent des expériences variées hors de l’enceinte de leurs établissements scolaires. Ils se rendent dans des entreprises, des exploitations agricoles et autres organismes locaux. Ils s’initient sur le terrain à la production, au développement de produits et à leur commercialisation.

Ce programme qui favorise les contacts directs entre les élèves et les acteurs économiques locaux durant leur scolarité a été mis en forme par tâtonnements, mais se révèle aujourd’hui très profitable à tous. Il sensibilise les élèves aux problématiques locales et les incite à réfléchir à la contribution qu’ils pourraient apporter à la ville d’Ōdate, leur terre natale.

Projet Hanazen avec le Collège d’Ōdate-Higashi

Dans cet article, nous vous présentons un projet original débuté en avril 2021, conduit par le collège public d’Ōdate-Higashi en collaboration avec Hanazen, une entreprise locale d’ekiben fondée en 1899, ayant implanté une filiale à Paris en novembre 2018. ekiben est composé de eki : gare  et  ben : abréviation de bentō, boîte-repas : il s’agit de boîtes-repas vendues en gare aux voyageurs. Ces boîtes-repas mettent à l’honneur les spécialités locales.

Pour marquer son soutien au programme « Terre natale et carrière locale », Shūichi Yagihashi, directeur de l’entreprise Hanazen, tout particulièrement réputée pour son riz au poulet (ToriMéshi), a présenté l’histoire de son entreprise familiale de huit générations successives, et a fourni des repas aux enfants. Il a souligné l’importance de « bercer un rêve et de le concrétiser ». Par la suite, il a montré en temps réel aux enfants chaque moment de ses actions en expliquant comment il avait réussi à donner forme à son projet de distribuer les spécialités culinaires de la marque ToriMéshi en France.   

Auparavant, dans le cadre de projets menés en partenariat avec l’école primaire d’Ariura, Hanazen avait vendu ses spécialités ToriMéshi à Paris en y adjoignant un porte-clés ou un origami conçu ou confectionné par les enfants. Des Japonais originaires d’Ōdate résidant à Paris ont adressé des lettres de remerciement à l’école primaire d’Ariura. Les enfants ont été très émus de recevoir ces lettres qui leur ont permis de prendre pleinement conscience qu’à travers leur projet, ils avaient réussi à faire connaître leur ville à toutes sortes de gens à Paris.   

Extrait du compte-rendu rédigé par des élèves du collège d’Ōdate-higashi, membres du projet Hanazen

« Afin de contribuer à l’attractivité de notre région, notre collège a mené en collaboration avec l’entreprise Hanazen un « Projet de développement d’un article-cadeau pour agrémenter les boîtes-repas ToriMéshi. Ce projet a été lancé l’an dernier, pour redonner le moral à notre ville d’Ōdate, dans l’éprouvant contexte de pandémie de Covid 19. La production de cet article-cadeau a débuté cette année scolaire, en même temps que la commercialisation des boîtes-repas ToriMéshi sur un kiosque installé dans la gare de Lyon, à Paris. Cela a été extrêmement gratifiant pour notre collège de voir notre projet se concrétiser !

Tout le collège s’est impliqué dans ce projet : nous avons mis en place une boîte à idées et tenu de multiples réunions. Nous nous sommes également entretenus par visio-conférence avec le responsable français du développement de la marque Hanazen ToriMéshi.

Au terme de tous ces échanges, notre choix s’est arrêté sur la conception d’un « sachet de thé », car nous avons appris que les Français étaient de grands amateurs de thé, notamment des thés japonais.   

Le manager français de Hanazen qui était notre interlocuteur s’exprimait très bien en japonais. À travers nos échanges avec lui, nous nous sommes rendu compte qu’il était important d’acquérir la maîtrise de langues étrangères et d’avoir une bonne ouverture d’esprit pour avoir un jour l’opportunité de vivre de belles expériences dans d’autres pays du monde.

Pour concevoir « notre thé », nous avons consulté un spécialiste, Yasuhiro Morita, directeur d’un établissement de notre ville. Il nous a fourni de riches explications et dispensé de nombreux conseils. Au terme de multiples séances de dégustations, nous avons réussi à nous mettre d’accord sur le goût d’un thé qui s’accordait idéalement au plat choisi. Nous avons baptisé ce thé unique « Thé premium ekiben ToriMéshi - un accord parfait ». Nous étions très fiers d’avoir réussi à le concevoir en partageant nos idées et nos efforts.

Pour le choix du nom, de l’emballage, la conception du poster promotionnel, nous avons bénéficié des conseils de nombreux professionnels. Nous avons bénévolement participé à l’ensachage de notre thé et à la vente. Lorsque nous faisions la promotion de notre thé et que nous réussissions une vente, nous ressentions beaucoup de joie et un grand sentiment d’accomplissement.

Pendant six mois, dans le cadre du développement de cet article, nous avons pris de nombreux contacts avec les professionnels des entreprises locales. Les échanges étaient parfois difficiles à cause de notre manque d’expérience mais tellement enrichissants !         

Lorsque nous vendions notre thé à Ōdate, les personnes qui l’achetaient nous faisaient de grands sourires. Nous étions encouragés de constater que nous réussissions par nos efforts à ramener de la bonne humeur dans notre chère ville ! » [Fin de l’extrait du compte-rendu des collégiens]

Grâce au projet Hanazen ToriMéshi, les enfants d’Ōdate ont pu se familiariser avec la France. Nous espérons que cela suscitera parmi eux des vocations pour créer des liens dans le futur avec la France, et plus largement les autres pays du monde.

企画会議Réunion de mise en forme du projet

パリ社員との意見交換Visioconférence entre les élèves et Valentin David, responsable développement de la marque de Hanazen Paris

お茶袋詰め作業Conditionnement des sachets de thé

お茶の試飲Dégustation de différents thés

販売活動Vente des boîtes-repas

 

Site Internet dédié du projet Omiyage (en japonais) : https://ameblo.jp/omiyage-project/

Compte Instagram dédié au projet Omiyage (en japonais) : https://www.instagram.com/omiyage_project/?hl=ja

Site Internet officiel de Hanazen (en français) : https://parishanazen.fr/

Kōrōdō, café restaurant spécialisé dans les thés, ville d’Ōdate : 
https://www.instagram.com/kouroudou_odate/
https://www.facebook.com/profile.php?id=100057102773774&sk=about

Article en français : https://www.snacking.fr/actualites/communaute/5821-Le-groupe-japonais-Hanazen-inaugure-son-kiosque-Ekiben-ToriMeshi-Bento-a-Paris-Gare-de-Lyon/

Shirakami-sanchi (Site UNESCO) : https://whc.unesco.org/fr/list/663/

Parc national Towada Hachimantai (Superbe vidéo) : https://www.japan.travel/national-parks/parks/towada-hachimantai/

 

Pour consulter la version en japonais, cliquez ici.
日本語版はこちら