CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Les meilleurs produits agricoles du département de Fukushima à la rencontre du monde ! Réception et foire-dégustation à Paris

Le département de Fukushima est venu en France défendre les attraits de sa production agricole. Une réception a été donnée à Paris, à laquelle étaient notamment conviés des responsables gouvernementaux et la presse. Les producteurs sont également allés à la rencontre des Parisiens, en organisant une foire-dégustation. Ces événements ont été l’occasion d’exprimer la gratitude du département pour le soutien reçu de la part des Français à la suite du tragique séisme de 2011. Ils ont également permis, afin de balayer les appréhensions latentes et de favoriser la prospection de débouchés à l’exportation, de diffuser des informations actualisées sur les progrès accomplis à Fukushima grâce aux continus efforts de reconstruction.

1. La réception « Fukushima Pride, Night in Paris »

La réception donnée le 23 mars dernier aux Salons Hoche par le département de Fukushima, avec le soutien de l’ambassade du Japon en France, réunissait des représentants du gouvernement français, des journalistes, des professionnels du secteur alimentaire, des personnalités telles que les stylistes Kenzō Takada et Junko Koshino, et plus d’une soixantaine de Japonais résidant en France.

Dans son allocution, Masao Uchibori, gouverneur de Fukushima, a fait un point sur la situation à Fukushima, exposant aussi bien les avancées accomplies que les questions restant à régler. Il a également donné un aperçu des nouvelles entreprises en cours, notamment la création d’un secteur spécialisé en robotique.

A la réception, des mets concoctés à base des meilleurs produits du département ont été servis, entre autres des sushis confectionnés avec une variété de riz appelée Ten-no-tsubu, à gros grains et de texture ferme, une fondue shabu-shabu de viande de bœuf japonais très tendre. Le tout était accompagné de saké local.

« Je continue à accorder tout mon soutien à Fukushima », « J’aimerais beaucoup me rendre à Fukushima » : les convives ne tarissaient pas de mots d’encouragement. Ces nombreuses marques de sympathie furent profondément appréciées, reflétant une belle évolution de la perception du département dans les esprits.

 

1福島県レセプション①コシノジュンコ氏知事高田賢三氏 s 2福島県レセプション③ 福島牛のしゃぶしゃぶ s

De gauche à droite : Junko Koshino ,styliste, Masao Uchibori, gouverneur de Fukushima, et Kenzō Takada

Fines tranches de bœuf de Fukushima, préparée pour être dégustées en Shabu-shabu (Cuisson par trempage dans une marmite de bouillon)

 

2. « Fukushima Pride » : Foire-dégustation à Paris

La foire-dégustation qui s’est déroulée le 24 mars au centre commercial Les Quatre Temps, à la Défense a remporté un vif succès. Les passants étaient invités à goûter des spécialités du département : jus de pêche, kakis séchés (anpogaki). Ils ont également pu s’exercer à la peinture de motifs sur céramique (e-tsuke), et assister à la projection de mini-films d’animation d’une série intitulée « Tabechatttatte iinonina ! (C’est pourtant bon à manger !)», réalisés dans l’objectif de renouveler l’image de Fukushima. Les artistes donnant leurs voix aux personnages étaient présents à la projection.

Dans l’après-midi, Masao Uchibori, gouverneur de Fukushima, a prononcé un discours à l’adresse du public présent. Il a exprimé sa gratitude à la France pour son soutien après le séisme, et exposé les actions conduites à Fukushima pour l’amélioration des conditions de vie et la renaissance de l’activité locale.

Tout au long de la journée, les animations organisées ont attiré un grand nombre de personnes, venues pour beaucoup en famille. Cette affluence était un beau témoignage de l’intérêt des Français pour Fukushima.

 

Grâce au soutien apporté par l’ambassade du Japon en France, Clair, et l’association des personnes originaires de Fukushima, les deux événements organisés ont pu toucher un large public, permettant aux Français de mieux appréhender la réalité de la situation à Fukushima. Le département se réjouit de l’accueil reçu, et compte poursuivre ses efforts de diffusion d’information pour mettre en lumière les défis relevés jour après jour.

Le site Internet « Fukushima no ima (Fukushima aujourd’hui) », administré par le département, propose de découvrir à travers des vidéos sous-titrées en anglais les actions menées pour la reconstruction, ainsi que des témoignages des habitants sur leur quotidien. Ne manquez pas de les visionner !

https://www.pref.fukushima.lg.jp/site/movie-now-english/

 

3福島県フェア④郷土玩具絵付け体験 s 4福島県フェア①桃ジュースあんぽ柿の試食提供 s

Jouets traditionnels de la région d’Aizu (dép. de Fukushima) :

Akabeko vache rouge du folklore japonais

Okiagari-kobōshi sorte de culbuto représentant un bonze

 Dégustation de fruits, kakis séchés , et de jus de pêches