CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Jumelage entre les villages de Sagara et de Saint-Valentin

Situé dans le département de Kumamoto, Sagara est un village de montagne arrosé par le cours limpide de la rivière Kawabe et niché dans un cadre naturel luxuriant. Les contours du village dessinent la forme d’un cœur. De plus, la combinaison des deux sinogrammes utilisés pour écrire « Sagara » signifie littéralement « bonne entente ». Porté par le désir de développer les échanges avec l’extérieur et d’attirer de nouveaux résidents, le village a adapté son nom en la devise : « Sagara, village où les affinités se développent ».

Situé dans le département de l’Indre, le village de Saint-Valentin est quant à lui le seul village en France à porter le nom du saint patron des amoureux. Au fil des ans, le village a consolidé son image en tant lieu de célébration de l’amour jusqu’à bénéficier aujourd’hui d’un rayonnement international.

Placés tous deux sous le signe de l’amour, les villages de Sagara et de Saint-Valentin étaient prédestinés à un rapprochement. En 2016, à l’invitation de Sagara, Pierre Rousseau, maire de Saint-Valentin a fait le déplacement au Japon. Le 14 février 2017, Sagara a célébré la fête des amoureux à la manière du village de Saint-Valentin. Dès le 10 novembre suivant, les deux villages signaient une convention de jumelage.

En octobre 2018, la ville de Kumamoto accueillera les Sixièmes rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée. Sagara étant situé dans le même département, espère à cette occasion recevoir la visite des participants. Pour favoriser le tissage de liens avec les touristes étrangers, le village a engagé un projet de formation de personnel aux échanges internationaux. Il a également enrichi sa panoplie d’activités de loisir : cueillette des jeunes feuilles de thé, cueillette de fraises, jeux d’eau dans la rivière, etc. Le village ambitionne par ailleurs de développer les débouchés à l’international pour ses produits locaux. Des produits alimentaires de Sagara sont présentés à Saint-Valentin, notamment du thé vert matcha et des yuzus, agrumes aromatiques, ingrédients de plus en plus prisés en France.

A la faveur du jumelage conclu, le village de Sagara est la seule collectivité japonaise abritant un bureau annexe de la mairie du village Saint-Valentin, habilité à délivrer des certificats de mariage ou de visite au nom du village de Saint-Valentin.

Sagara compte développer ses activités en relation avec l’international en s’appuyant sur le programme JET, piloté par Clair.

Le large écho donné par les médias japonais au jumelage de Sagara avec Saint-Valentin a considérablement accru la notoriété des deux villages. Les efforts déployés pour encourager les échanges à l’international devraient sans conteste bénéficier à la prospérité des économies locales.

Devenu le « village où l’amour afflue », Sagara espère attirer de nombreux visiteurs, et voir sa population s’accroître… Qui ne serait pas tenté de s’établir à tout jamais en un lieu voué à la culture de la bonne entente ?

Site Internet : http://www.vill.sagara.lg.jp/

 

1 tiny50ウァランタン村長の相良村訪問① 3 tiny50ウァランタン村訪問③

Pierre Rousseau, maire de Saint-Valentin, en visite à Sagara

Visite de la délégation de Sagara à Saint-Valentin

4 tiny50姉妹都市締結 5 tiny50ウァレンタインフェスティハル2018①

Signature de la convention de jumelage

Festival Saint-Valentin 2018 à Sagara