CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

« 150 KAGOSHIMA PROJECT » 150 ans après l’exposition universelle de Paris de 1867 – La production artisanale de Kagoshima repart à la rencontre du monde !

Département de Kagoshima

En 1867, la deuxième exposition universelle de Paris recevait la première délégation officielle japonaise, représentant le fief de Satsuma, qui correspond à l’actuel département de Kagoshima. Participant à l’événement indépendamment du gouvernement shogunal, le puissant fief y présenta toutes sortes d’articles produits selon des techniques japonaises traditionnelles. Tant leur originalité que leur superbe facture suscitèrent l’admiration des visiteurs venus du monde entier.

Pour marquer le 150e anniversaire de la participation de Satsuma à l’exposition universelle, le département de Kagoshima et ses meilleurs fabricants d’artisanat traditionnel ont entrepris à partir de 2017 de développer une série spéciale d’articles sous la bannière « 150 KAGOSHIMA PROJECT », en se donnant pour objectif de participer au salon international de décoration intérieure et design Maison et Objet qui se tient deux fois par an, en janvier et en septembre, au parc des expositions de Paris Nord Villepinte. La candidature du département ayant été retenue par les organisateurs de ce prestigieux salon, 15 fabricants ont exposé leurs créations à Paris en janvier 2018, notamment des tissages honba ōshima-tsumugi, des autels bouddhiques kawanabe-butsudan, et des céramiques de Satsuma-yaki. Les visiteurs se succédaient sans interruption sur leur stand, prenant soigneusement les articles dans les mains pour les observer sous tous les angles afin d’en apprécier pleinement la beauté. La participation des fabricants de Kagoshima leur a permis de nouer de nombreux contacts avec des acheteurs potentiels et d’accroître significativement la notoriété de l’artisanat de Kagoshima dans le monde.

Pour fêter la participation au salon du département de Kagoshima, le gouverneur Satoshi Mitazono a donné une réception à la Maison de la Culture du Japon (MCJP), à laquelle fut conviée une centaine de personnes, parmi lesquelles des représentants du gouvernement, des professionnels de la décoration intérieure, et des journalistes. Les convives ont pu découvrir les articles présentés au salon, tout en bénéficiant d’explications sur la démarche ayant conduit à leur création. Elles ont également pu goûter à des spécialités gastronomiques du département : de la viande de bœuf kuro-ushi, du shōchū (alcool distillé), du thé, etc. La délégation de Kagoshima n’a pas manqué de mettre également en avant les attraits touristiques locaux, et s’est réjouie de l’intérêt manifesté en retour.

Les articles présentés au salon ont par la suite été proposés à la vente dans la boutique de la MCJP. La production des artisans du collectif « 150 KAGOSHIMA PROJECT » a également été exposée en février au rez-de-chaussée de la MCJP. Le département de Kagoshima se réjouit d’avoir pu promouvoir la production artisanale locale aussi largement.

S’étendant du nord au sud sur 600 km, le département de Kagoshima couvre un large territoire et bénéficie d’une nature préservée. Les techniques artisanales s’y sont transmises de génération en génération, tout en se nourrissant de la singularité de l’histoire et de la culture locale. Aujourd’hui, comme il y a 150 ans, les fabricants cultivent leur adresse et leur créativité pour s’ouvrir de nouvelles perspectives. Le département continuera à soutenir leur travail en les aidant à participer à des salons tant au Japon qu’à l’étranger, afin de leur faciliter la prospection de débouchés.

 

Articles présentés au Salon international Maison et Objet

Stand au salon Maison et Objet

Réception donnée par le gouverneur de Kagoshima

Articles en vente à la boutique de la MCJP