CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Ville de Hiroshima

 Hiroshima, la diplomatie des villes -promouvoir la paix-

Carte

Domaine(s) concerné(s)

Contact

Conférence de la paix /
Diplomatie

Hiroshima-shi, Heiwashuchôkaigi-jimukyoku
( Secrétariat des Maires pour la Paix 
 de la ville de Hiroshima
)

icon-internetSite Internet (anglais)
  - Courriel

 

 

Présentation

Le largage de la bombe atomique sur Hiroshima a fait en août 1945 plus de 140 000 victimes, et même 68 ans après, laisse de nombreuses séquelles. De nombreuses personnes souffrent de handicaps et de maladies liées à la bombe. Des mesures de radiations continuent également à être régulièrement effectuées dans toute la
région.

Cette tragique expérience explique que de nombreuses associations et ONG militant en faveur de l'interdiction des armes nucléaires se soient constituées dans la ville de Hiroshima. Mayors for peace (Maires pour la Paix) est l'une de ces ONG.
Fondée en 1982 par le maire de Hiroshima de l'époque, elle œuvre à la réunion des collectivités territoriales de tous pays autour de l'idéal d'un monde sans armes
nucléaires. Elle souligne que les collectivités, en tant qu'entité de base de l'administration territoriale, ont pour mission essentielle la sécurité des citoyens.

A travers le programme « Vision 2020 » dont l'objectif est de faire ratifier d'ici 2015 un traité d'interdiction des armes nucléaires en 2020, Mayor for Peace conduit toute une série d'actions : pétitions, opérations conjointes avec les collectivités membres.
Cette organisation est présidée par le maire de Hiroshima. 5 238 villes de 153 pays en sont membres, parmi lesquelles 137 villes françaises.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le rapport qui a été presenté en 2012 au CNFPT Angers : icon pdf