CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Les 5 nouvelles recrues du Programme JET 2022

Par le JETAA France


Le programme JET (Japan Exchange and Teaching Programme) est un vaste programme de recrutement organisé depuis 1987 par trois ministères, les Affaires intérieures et de la Communication, Affaires étrangères, ainsi que celui de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie, en coopération avec CLAIR représentant les collectivités locales. Le JET a été créé afin d’améliorer l'enseignement des langues étrangères, d’enrichir la compréhension mutuelle entre le Japon et les pays étrangers et de promouvoir l’internationalisation des villes et départements.

En 35 ans, plus de 70 000 personnes ont été embauchées en provenance de 70 pays différents et en 2019, 5761 jeunes étrangers avaient été recrutés pour travailler en qualité de ALT (Assistant Language Teacher) ou bien CIR (Coordinator for International Relations) dans une collectivité locale. Depuis le début du programme initié en 1989 avec la France, les participants français dans le JET représentent 315 personnes dont 24 en poste actuellement.

En 2022, 5 nouveaux CIR (Coordinator for International Relations) français ont été engagés cet été, 2 succèdent à leur prédécesseur et 3 nouveaux postes ont été créés :

  • Théophile Blondy-Dupraz est CIR pour l’arrondissement de Minato du gouvernement métropolitain de Tokyo. L’arrondissement de Minato-ku a créé ce poste pour approfondir les liens et les échanges qu’il a initiés avec la France autour du triathlon lors des Jeux olympiques de Tokyo, notamment sur les questions de l’eau et de la qualité de l’eau.
  • Nicolas Chandelier, affecté à la ville de Yokosuka du département de Kanagawa, travaille au service des échanges internationaux et des politiques liées à la base militaire. Yokosuka, ville portuaire, est jumelée avec Brest depuis 1970. Les échanges et les visites de délégations françaises et étrangères sont fréquents.
  • Mélissa Clisson, reprend le poste de CIR au sein du service des échanges touristiques de la ville de Misasa, département de Tottori, et interviendra aussi souvent dans les établissements scolaires ainsi que dans les crèches. Misasa, ville thermale de taille modeste, entretient des échanges réguliers avec sa jumelle Lamalou-les-Bains dans l’Hérault depuis 1990 et a toujours embauché un(e) CIR français(se) sans interruption depuis 1993.
  • Baptiste Genevée-Grisolia est le premier CIR français dans le village de Zamami dans l’archipel des îles paradisiaques de Kerama du département d’Okinawa. Le site maritime et le parc national, référencés dans le Guide vert Michelin, attirent de nombreux touristes japonais et étrangers. De plus, une célèbre entreprise française de croisière de luxe a prévu une nouvelle route avec escale sur cette  île.
  • Autre création de poste, Raphaël Ripamonti est affecté à la ville de Nagi, département de Okayama, qui dispense des cours de communication utilisant des techniques théâtrales, ainsi que des formations cinématographiques « à la française » notamment sous le parrainage de l’ambassade de France au Japon. Nagi a pour projet de développer ses échanges internationaux autour de ses affinités culturelles et artistiques avec la France, ainsi que sur le thème de la gastronomie. Pour les fans, Nagi est aussi la ville de naissance du créateur du célèbre manga Naruto.

Avant leur départ fin août, l’ambassade du Japon en France avait organisé le 7 juillet une réunion d’information menée par Yuki Hatanaka, premier secrétaire chargé des affaires culturelles, afin de leur prodiguer conseils et informations concrets pour leur future activité professionnelle. Comme chaque année, un ancien participant JET était convié, et Pierrick Grenier a partagé son expérience professionnelle et personnelle lorsqu’il était CIR à Niigata de 2005 à 2009, en particulier la concrétisation des échanges entre Niigata et Nantes par la signature du jumelage. De plus, CLAIR Paris et le JETAA France ont aussi pris part à cette réunion d’orientation du Programme JET en présentant le système des collectivités locales japonaises et les activités de l’associations des anciens participants.

A la suite de cette réunion, les nouveaux JET ont été conviés à la réception organisée en leur honneur à la résidence, en présence de l’ambassadeur Junichi Ihara. Après les allocutions de l’ambassadeur,   du directeur général de CLAIR Paris, Tomohiro Nomura, et d’une présentation de soi, les nouveaux JET ont pu échanger avec d’anciens participants ainsi que des responsables d’organisations japonaises et françaises, au cours du cocktail.

Une journée riche en rencontres, un avant-goût de leur future expérience au Japon…

Pour plus d'informations sur le programme JET :

www.fr.emb-japan.go.jp/itpr_fr/JET.html

www.clairparis.org/fr/qu-est-ce-que-le-clair/programme-jet

http://jetaafrance.blogspot.com/

 

Réunion d’orientation JET Programme, avec au centre en visio, N. Chandelier déjà basé à Tokyo. De g. à d. : K. Radtkowsky (CLAIR Paris et JETAA), P. Grenier (ancien CIR Niigata et JETRO), B. Genevée, R. Ripamonti, M. Clisson, T. Blondy, Y. Hatanaka (Ambassade du Japon) et S. Watanabe (CLAIR Paris).

 

Monsieur l’ambassadeur Ihara à l’ouverture de la réception.

 

Tomohiro Nomura, directeur général de CLAIR Paris.