CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Aire de jeux « château de Tours » Proludic à Takamatsu

Par la Direction des relations internationales et de la coopération décentralisée

L’aire de jeux « château de Tours » conçue par l’entreprise Proludic (Vouvray) est désormais installée à Takamatsu, notre ville jumelle japonaise.

Proludic, avec le soutien de la ville de Tours, signe la réalisation d’une aire de jeux à Takamatsu, capitale du département de Kagawa, l’une des plus grandes villes de l'île de Shikoku, au sud du Japon. Cette nouvelle aire de jeux d’inspiration française aux particularités tourangelles a été inaugurée le 31 mars dernier par le maire de la ville, Monsieur Hideto Ōnishi.

© Ville de Takamatsu

L’histoire de ce projet débute en 2016, lors des 5e Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée à Tours. Le maire de Takamatsu en visite chez Proludic, entreprise choisie comme ambassadrice de l’innovation tourangelle, avait émis l’idée d’offrir à ses concitoyens un espace de jeux qui devienne un lieu emblématique du jumelage avec Tours et du Val de Loire, inscrit au patrimoine mondial de L’UNESCO.

Les délégations japonaises en visite à Proludic en 2016 lors des 5e Rencontres.

Ce projet s’est concrétisé en mars 2021. Il est le résultat d’un travail de coopération entre Tours et Takamatsu, fondé sur une collaboration étroite et un travail de conception partagés entre les designers de la société Proludic et les services de la ville de Tours.

L’entreprise Proludic décrit l’aire de jeux : « Edifiée dans un jardin à la française, comprenant une roseraie de plusieurs centaines d’espèces, la structure multi activités s’inspire des célèbres châteaux de la Loire qui font la notoriété de la Touraine. Issue de la gamme thématique médiévale de Proludic, elle a été agrémentée de colombages pour rappeler le vieux Tours avec sa place Plumereau et pourvue du drapeau tricolore français. Elle rassemble des fonctions ludiques variées et conjugue jeux traditionnels et univers imaginaire féérique.

Visible de loin avec ses deux grandes tours surmontées de créneaux et dont l’une culmine à 6,63 m, l’édifice s’étend sur 180 m2 (18 mètres de long sur 10 mètres de large) et peut accueillir jusqu’à 40 enfants »

Pour le maire de Tours, Emmanuel Denis « cette aire de jeux Proludic est le symbole des relations amicales que nous entretenons avec la ville de Takamatsu en près de 35 ans de jumelage » en témoignent les panneaux d’informations sur les liens qui unissent les deux villes, installés sur la structure et à l’entrée de l’aire de jeu, offerts par la municipalité tourangelle.

Le maire et le président du conseil municipal de Takamatsu.
© Ville de Takamatsu

https://www.facebook.com/tours.fr/posts/352135866958343

Les deux tours du château.
© Ville de Takamatsu
Jardin à la française et roseraie autour de l’aire de jeux.
© Ville de Takamatsu