CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Nagasaki, Ville Lumière

Par la Ville de Nagasaki

Nagasaki est le chef-lieu du département de Nagasaki. Située sur la côte ouest de l’île de Kyūshu, la ville abrite un grand port international. À l’époque d’Edo du 17e au 19e siècle, le shogunat avait instauré une rigoureuse politique de fermeture du pays (sakoku), faisant du port de Nagasaki l’unique porte de communication avec l’étranger. Cette fonction de sas entre le Japon et le monde contribua considérablement au développement tant du port que de la ville.
Aujourd’hui, Nagasaki compte 410 000 habitants et présente une topographie en amphithéâtre* : elle s’est étendue autour du port, situé au fond d’une baie étroite, en progressant sur les versants des collines alentour. À la nuit tombée, les versants densément urbanisés s’illuminent, formant un tableau d’une éblouissante beauté.

Berçant le rêve d’offrir au monde le « plus beau panorama nocturne », la ville a mis en œuvre une politique inédite visant à sublimer les vues sur la ville, qu’elle soit observée de près, de mi-distance, ou de loin. Elle a étudié l’emplacement des réverbères et autres sources lumineuses. Elle a analysé l’intensité et le chromatisme des lumières. Pour déterminer les solutions à adopter, elle a également pris soin de mesurer l’impact énergétique et environnemental des différents systèmes d’éclairage.

Nous vous invitons à découvrir le détail de ce fabuleux projet de « Ville Lumière » :
Résumé:http://www.clair.or.jp/e/bestpractice/docs/2018nagasaki_f_s.pdf
Article intégral:http://www.clair.or.jp/e/bestpractice/docs/2018nagasaki_f_r.pdf

*: au Japon, pour décrire la topographie de Nagasaki, on utilise l’image du suribachi, un mortier qui a la forme d’un bol évasé.

 

1

Parc de la Paix après aménagement  © Lighting Planners Associates