CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Carnets de croquis de Katsushika Hokusai et artisanat traditionnel de Sumida exposés à Paris, dans la mairie du 7e arrondissement

Du 17 au 23 décembre 2019, la mairie du 7e arrondissement de Paris présentait en partenariat avec l’arrondissement de Sumida à Tokyo et l’association World Art Bridge une exposition intitulée « Ō-Edo à PARIS », mettant en lumière l’histoire de Sumida et la créativité de son artisanat traditionnel, resté bien vivant jusqu’aujourd’hui.

Situé au nord-est du centre de la capitale, délimité à l’ouest par le fleuve Sumida-gawa, l’arrondissement de Sumida comporte plusieurs sites notables : la tour de radiodiffusion Skytree qui se dresse à 634 m de hauteur, le centre sportif Ryōgoku Kokugikan où se déroulent les grands tournois de Sumō, ainsi que deux importants musées : le musée Edo-Tokyo et le musée Hokusai-Sumida. Le musée Edo-Tokyo invite à une immersion dans la vie et la culture populaire de l’époque d’Edo (1603-1867). Le musée Hokusai-Sumida expose les œuvres du peintre, dessinateur et graveur Katsushika Hokusai (1760-1849) dont les techniques graphiques fascinèrent les peintres impressionnistes français à la fin du 19e siècle, contribuant à la naissance de la vague du japonisme. Hokusai est une figure emblématique de l’arrondissement de Sumida pour avoir passé la plus grande partie de sa vie dans les quartiers de l’embouchure de la Sumida-gawa où étaient regroupées à l’époque féodale les échoppes des artisans et des commerçants.

L’arrondissement de Sumida et le 7e arrondissement de Paris sont tous deux rattachés à une capitale, situés en bordure d’un fleuve et abritent une tour remarquable. La tour Eiffel surplombe la Seine, comme la Skytree, la Sumida-gawa. Ces traits communs ont conduit à la mise en place d’échanges qui se perpétuent depuis maintenant plus de dix ans. Une collaboration a notamment donné lieu au développement d’une ligne de produits dérivés combinant les images de la tour Eiffel et de la Skytree.

Plusieurs expositions dédiées à Hokusai ont été organisées à la mairie du 7e arrondissement par le passé. Celle de décembre 2019 présentait, outre des reproductions des carnets de croquis de Katsushika Hokusai (Hokusai Manga), diverses facettes de la culture et des traditions artisanales héritées de l’époque d’Edo. Parmi les pièces exposées, on pouvait voir de petits coffrets en bois assemblés sans utiliser le moindre clou, selon une technique d’ébénisterie traditionnelle appelée sashimono. Il y avait aussi des hago-ita, sortes de raquettes rectangulaires en bois, richement décorées. Conçues à l’origine comme ustensiles d’un jeu de volant s’apparentant au badminton, ces raquettes sont devenues au fil du temps un objet ornemental offert au Nouvel An en guise de talisman pour chasser les esprits maléfiques. La face envers de ces raquettes est souvent ornée de l’effigie de célèbres personnages du théâtre kabuki.

Le 16 décembre 2019, Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris, a reçu Toru Yamamoto et Kunimoto Tanaka, respectivement maire et président du conseil municipal de Sumida. Lors de cette rencontre, ils ont pu s’entretenir de nombreux projets en perspective. Plus tard, en début de soirée, se tenait la réception de vernissage de l’exposition, organisée par la mairie à l’attention des résidents du 7e arrondissement. Après le discours de bienvenue prononcé par Josiane Gaude, première adjointe à la mairie du 7e arrondissement, Toru Yamamoto a guidé les invités à travers l’exposition, leur dispensant de riches explications sur l’histoire de son arrondissement. Preuve s’il en est de l’inépuisable fascination des Parisiens pour la culture traditionnelle japonaise, les invités ont passé un long moment à contempler les superbes pièces exposées et à feuilleter les pages des reproductions de carnets de croquis de Hokusai.

En savoir plus :
Tokyo Skytree (en français) : http://www.tokyo-skytree.jp/others/pdf/skytree_french.pdf?201904
Musée Edo-Tokyo (en anglais) : https://www.edo-tokyo-museum.or.jp/en/
Musée Sumida Hokusai (en anglais) : https://hokusai-museum.jp/?lang=en
※ Les personnes désireuses de découvrir le musée Sumida-Hokusai peuvent se procurer auprès de CLAIR Paris des billets d’entrée gratuits. N’hésitez pas à nous contacter !
Informations touristiques sur l’arrondissement de Sumida (en anglais) : http://visit-sumida.jp.e.ux.hp.transer.com/
Informations touristiques sur Tokyo (en français) : https://www.gotokyo.org/fr/index.html

IMG20191216184358

À gauche : Josiane Gaude, première adjointe à la maire du 7e arrondissement de Paris

2e et 4e à partir de la gauche : Toru Yamamoto et Kunimoto Tanaka, respectivement maire et président du conseil municipal de l’arrondissement de Sumida

IMG20191216190441

Toru Yamamoto aux côtés de Josiane Gaude, guidant les invités à travers l’exposition

IMG20191216190829

Les carnets de croquis de Hokusai (Hokusai Manga) ont suscité un vif intérêt.

IMG20191216195021

hago-ita, sorte de raquette rectangulaire en bois, richement décorée.

IMG20191216191044

Les invités lisaient avec attention les panneaux d’information sur les traditions artisanales de Sumida.