CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Échanges organisés en marge de deux grandes rencontres sportives internationales

Par le Bureau de promotion des rencontres sportives internationales à Kumamoto

Le département de Kumamoto occupe une position relativement centrale sur l’île de Kyūshū, au sud du Japon. À l’automne 2019, le département a eu le privilège d’accueillir successivement deux grandes rencontres sportives internationales : la Coupe du monde de rugby (Rugby World Cup) et le championnat mondial de handball féminin (Women’s World Handball Championship).

Coupe du monde de rugby

Les rencontres France/Tonga et Pays de Galles/Uruguay se sont respectivement jouées dans le département les dimanches 6 et 13 octobre 2019, attirant au total près de 56 000 spectateurs. Les places se sont vendues à guichets fermés. Une fan zone équipée d’un dispositif de visionnage public a été aménagée au cœur de la ville de Kumamoto. Elle a accueilli une foule de supporters, en particulier lors des matchs disputés par le Japon. De nombreuses animations ont été organisées dans la fan zone, visant à promouvoir la culture du département de Kumamoto auprès des nombreux supporters venus non seulement d’autres départements, mais aussi de l’étranger.
La Coupe du monde de rugby a rapporté au département près de 10,7 milliards de yens soit près de 92 millions d’euros de retombées économiques, dépassant significativement le prévisionnel de 9,8 milliards de yens.

Championnat mondial de handball féminin

Lors du championnat de handball féminin qui s’est déroulé sur 16 jours, du samedi 30 novembre au dimanche 15 décembre 2019, les équipes de 24 autres pays ont disputé dans ce département un total de 96 matchs. Ceux disputés par l’équipe de France, tenante du titre, et l’équipe japonaise (appelée Orihime Japan) ont naturellement marqué des temps forts. Attirant au total plus de 315 000 spectateurs, l’événement s’est avéré un immense succès.

Rencontres avec la population locale

De nombreux touristes français et étrangers sont venus visiter Kumamoto durant l’automne à l'occasion de ces grandes rencontres sportives. Lors de la Coupe du monde de rugby, l’équipe de France ainsi que les équipes de trois autres pays avaient établi leurs camps d’entraînement dans le département de Kumamoto. Durant leur séjour de 18 jours, du lundi 23 septembre au jeudi 10 octobre 2019, les rugbymen français ont pu avoir en marge des matchs de nombreux échanges avec la population locale. Lors de la visite d’une école primaire de Kumamoto, ils ont initié les élèves au rugby foulard ainsi qu’aux techniques de conquête aérienne du ballon mises en œuvre au moment des alignements en touche. Ils ont également passé un agréable moment dans le parc Suizen-ji Sei Jōju-en où plusieurs ateliers de découverte de la culture japonaise avaient été organisés tout spécialement pour eux. Ils ont pu revêtir des kimonos, s’essayer à la gestuelle du théâtre Nō sur une scène érigée en plein air, participer au pilage de pâte de riz gluant dans un mortier, étape particulière physique de la confection d’une spécialité traditionnelle appelée mochi. Les fonctionnaires du département et la coordinatrice des relations internationales (participante du programme JET) ont fait tout leur possible pour leur être agréables. Ravis de ces marques d’attention, les rugbymen français ont souhaité marquer leur reconnaissance en allant à la rencontre des citoyens de Kumamoto. Une rencontre exceptionnelle a ainsi été organisée dans la fan zone.
À la veille de ces grandes rencontres, le département s’est largement mobilisé pour réserver le meilleur accueil aux nombreux visiteurs attendus. De grandes opérations de nettoyage ont été lancées. Les axes routiers ont bénéficié de travaux de remise en état. Le centre-ville s’est paré de décorations festives.

Le programme « Kumamoto HaRo »

Afin de permettre à l’économie locale de bénéficier pleinement des retombées des grandes rencontres sportives internationales prévues en 2019 et 2020, le département avait mis en place dès 2016 un programme baptisé « Kumamoto HaRo », HaRO étant l’acronyme de Handball - Rugby - Olympic Paralympic.
Ce programme s’était donné quatre objectifs :
1. Montrer au monde que le département s’était vaillamment relevé des séismes de 2016
2. Promouvoir le sport
3. Promouvoir le tourisme dans le département
4. Encourager les initiatives visant à développer les échanges internationaux

Ce programme a conduit à la réalisation de grands travaux de réaménagement des infrastructures sportives : mise aux normes internationales des stades et gymnases, amélioration du confort des structures d’accueil des délégations sportives.
Le Japon s’est porté candidat à l’organisation de la coupe du monde féminine de football 2023 et attend fébrilement l’annonce en mai 2020 du choix de la FIFA. Si le Japon a l’honneur d’être désigné pays hôte, Kumamoto espère ardemment être choisi par l’équipe de France pour y établir son camp d’entraînement !
L’accueil des équipes françaises de rugby et de handball a considérablement renforcé et développé l’intérêt du département de Kumamoto pour la France. Cet intérêt est d’autant plus vif que la France s’apprête à son tour à accueillir la Coupe du monde de rugby de 2023 et les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.
Le département espère de tout cœur que les nombreux liens noués à ce jour autour des disciplines sportives s’étendront plus largement à la culture et à d’autres secteurs de l’économie.

 

①水前寺公園を訪れたフランス代表

Équipe de France de rugby au parc Suizen-ji Jōju-en

②能を体験するフランス代表

Les rugbymen se sont initiés à la gestuelle du théâtre Nō

③フランス代表による小学校訪問

L’équipe de France de rugby à la rencontre des enfants dans une école primaire de Kumamoto

④盛り上がるファンゾーンの様子

Une ambiance enfiévrée dans la fan zone!

⑤ファンゾーンでの選手との交流

Rencontre avec les rugbymen français dans la fan zone

⑥商店街を彩った装飾

Drapeaux pavoisés dans la ville à l’occasion des rencontres sportives

⑦熱い声援を送るフランスのファンたち

Ardents supporters de l’équipe de France