CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Les mérites de la coopération avec les ONG:Intervention du maire de Kumamoto au Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe pour la 1re fois en 10 ans

Kazufumi Ōnishi, maire de Kumamoto, a fait une intervention remarquée lors du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe qui s’est tenu à Strasbourg du 29 au 31 octobre 2019. Se fondant sur l’expérience des terribles séismes qui ont frappé sa ville en 2016, il a mis en lumière les mérites de la coopération entre administration publique et les ONG.

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux se réunit deux fois par an. Il a pour rôle la promotion de la démocratie locale et régionale, ainsi que le renforcement de l’autonomie des pouvoirs locaux. Il évalue la mise en œuvre des principes énoncés dans la Charte européenne de l’autonomie locale en effectuant des visites de contrôle dans les États membres du Conseil de l’Europe. Il observe la conformité du déroulement d’élections locales et assure également le suivi de la situation après ces élections. En outre, il entretient le dialogue avec les autorités des États membres pour débattre des politiques engagées localement au regard des défis européens. 

Bénéficiant du statut d’observateur auprès du Congrès, CLAIR participe depuis plusieurs années à ses réunions semestrielles mais une intervention en personne d’un maire japonais ne s’était pas produite depuis 10 ans.

Lors de la réunion plénière destinée à débattre de la révision du Code de bonne pratique pour la participation civile au processus décisionnel, Kazufumi Ōnishi, maire de Kumamoto a pris la parole en anglais sur l’invitation du président de l’assemblée. Il s’est exprimé sur l’incitation faite aux collectivités locales de coopérer avec les ONG en l’illustrant par l’expérience vécue dans sa ville lors des séismes de 2016. Après avoir manifesté sa gratitude pour le soutien reçu de la part de l’Europe et du monde entier en 2016, le maire de Kumamoto a en particulier souligné deux points :

- La réactivité des ONG : lors des séismes, quand les efforts de l’administration locale ne suffisaient plus à faire  face à la situation, les ONG se sont mobilisées sans délai pour apporter une aide adaptée dans les centres de refuge.

- L’importance cruciale d’une coopération permanente : le déploiement d’actions communes en situation de crise est d’autant plus efficace que l’administration entretient en temps normal d’étroites relations avec les ONG. Il est fondamental d’établir des circuits de communication entre les différents acteurs, de partager les informations, de définir des lignes directrices pour encadrer les modalités de coopération.

Très émue par le témoignage apporté par Kazufumi Ōnishi, l’assemblée a marqué son approbation à ses recommandations par une salve d’applaudissements.

Préalablement à la réunion du Congrès, Kazufumi Ōnishi a eu l’opportunité de s’entretenir avec Anders Knape, président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe, président également de l'Association suédoise des collectivités locales et des régions. Après avoir attentivement écouté Kazufumi Ōnishi relater son expérience des séismes de 2016 à Kumamoto et la situation de l’autonomie locale au Japon, Anders Knape a déclaré : « En Europe, nous sommes aussi très conscients de l’importance d’anticiper la gestion des désastres. De plus, tout comme le Japon, nous sommes confrontés à des problèmes démographiques liés au vieillissement de la population et à la dénatalité. Nous serions ravis d’accueillir à notre Congrès des intervenants de votre pays pour en apprendre davantage sur les politiques qui y sont conduites. » Kazufumi Ōnishi s’est engagé à transmettre l’invitation d’Anders Knape à l’association des maires du Japon à l’occasion d’une prochaine réunion qu’il était chargé d’organiser sur le thème de la gestion des désastres naturels.

Se réjouissant que la venue de Kazufumi Ōnishi ait significativement contribué à développer l’intérêt des États européens pour les collectivités territoriales japonaises, CLAIR Paris compte poursuivre ses efforts pour renforcer la présence du Japon dans les consciences européennes.

Site Internet du Conseil de l’Europe : www.coe.int/fr/web/congress

2019CoE eclair 

Entretien entre Kazufumi Ōnishi, maire de Kumamoto, et Anders Knape, président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe.

2019CoE5  2019CoE6

Intervention de Kazufumi Ōnishi en assemblée plénière.