CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

La commune d’Ōki-Machi: Un modèle d’économie circulaire

La commune d’Ōki-Machi, département de Fukuoka

Ōki est un bourg agricole, quadrillé de rizières, situé dans le département de Fukuoka, sur l’île de Kyūshū, au sud du Japon. Ce bourg promeut depuis plus de 20 ans la valorisation des déchets grâce à la mise en place d’un processus de triage, de collecte et de transformation de ceux-ci en ressources. Les déchets recyclables sont triés selon 27 catégories. La forte implication des citoyens, en particulier leur rigueur dans les opérations de tri, joue pour beaucoup dans la réussite de ce dispositif. D’après le rapport 2016 du ministère de l’Environnement, à Ōki, le taux de recyclage atteignait 66,7 %, classant ce bourg au 7e rang national.
La station de traitement des déchets que la commune a installée produit du méthane et de l’engrais organique.
Le méthane est obtenu à partir de la biomasse que constituent les déchets ménagers : déchets alimentaires organiques, boues d’assainissement (boue de décantation issues du traitement des eaux usées). Ce gaz contribue à améliorer l’autonomie énergétique du bourg.
Quant à l’engrais organique, il est utilisé par les agriculteurs, allégeant ainsi leurs charges d’exploitation.
Le bourg reçoit de 3 à 4 000 visiteurs par an, venus de tout le pays pour étudier ce modèle original d’économie circulaire et observer les installations.
Reflétant le souci de léguer un cadre de vie sain aux générations futures, la démarche d’Ōki s’inscrit dans l’idéal d’un aménagement durable du territoire.

Pour une description plus détaillée de cette bonne pratique :
Résumé:http://www.clair.or.jp/e/bestpractice/docs/2018oki_f_s.pdf
Texte complet:http://www.clair.or.jp/e/bestpractice/docs/2018oki_f_r.pdf