CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo : le programme Host Town Initiative

Par le secrétariat du siège des Jeux olympiques et paralympiques de 2020 à Tokyo

Le programme Host Town Initiative : Programme « Villes japonaises amies des JO »

Au Japon comme en France, le développement local est un enjeu majeur. Le gouvernement japonais voit dans les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en 2020 une superbe opportunité d’imprimer une dynamique s’étendant à l’ensemble du territoire. Tirant parti du rayonnement qu’auront les Jeux loin au-delà de la région de la capitale, ville-hôte officielle où se dérouleront les compétitions, le programme « Host Town Initiative » a été lancé pour favoriser les tissages de liens entre les collectivités territoriales japonaises et les 126 pays participant aux JO. Il encourage la multiplication des contacts humains entre les visiteurs étrangers et les populations locales dans les domaines les plus divers : non seulement le sport, mais aussi la gastronomie, la culture et bien d’autres, espérant que naîtront ainsi de belles relations qui sauront perdurer longtemps après 2020.
En mai 2019, 390 collectivités territoriales japonaises, largement réparties dans tous les 47 départements, ont répondu à l’appel du gouvernement pour devenir « Host Town », à savoir « villes-amies des JO ». Sur un total de 1 800 collectivités, ces 390 volontaires représentent un bon cinquième. D’ores et déjà, ces villes-amies accueillent des délégations sportives dans des camps d’entraînement pré-Jeux et dans toutes les régions du pays, un tourisme riche en échanges avec les populations locales a déjà commencé à se développer.

La France et le programme Host Town Initiative
Déjà liée à non moins de 20 villes-amies des JO, la France est l’un des pays les mieux lotis dans le cadre de ce programme. En février 2019, lors du Host Town Summit (Sommet du programme « Host Town Initiative ») qui réunissait de nombreux représentants des villes-amies, Laurent Pic, Ambassadeur de France au Japon, a prononcé une allocution particulièrement remarquée, se réjouissant que le programme Host Town Initiative vienne relayer dans tout le territoire le grand événement sportif que sont les JO, tout en lui conférant une dimension d’une richesse inestimable, faisant la part belle aux échanges interculturels et interpersonnels.
Située dans le département de Yamanashi, Fujiyoshida est l’une des villes-amies des JO. Grâce à un accord conclu avec la France, elle aura le plaisir d’accueillir les délégations des équipes masculine et féminine de rugby à sept. L’équipe féminine a déjà séjourné dans cette ville en avril 2019 à l’occasion de sa participation à un tournoi international organisé au Japon.

En avril également, une délégation conduite par David Assouline, vice-président du Sénat et président du groupe interparlementaire d’amitié France-Japon, s’est rendue à Fujiyoshida durant une visite officielle au Japon. Après avoir assisté à un match amical entre les joueuses de rugby françaises et japonaises, les membres de la délégation et les joueuses ont participé à une fête de bienvenue qui a donné lieu à de multiples échanges avec la population locale.
Par la suite, les membres de la délégation française ont rencontré Shun’ichi Suzuki, ministre chargé des Jeux olympiques. David Assouline lui a fait savoir que la France déployait elle aussi tous ses efforts dans la perspective des Jeux olympiques de Paris en 2024, désireuse que ceux-ci marquent un temps fort bénéficiant à toute la France. Puis il a ajouté qu’il garderait un souvenir durable du chaleureux accueil reçu à Yamanashi. Shun’ichi Suzuki a affirmé quant à lui sa confiance dans le programme Host Town Initiative dont il percevait déjà les premières retombées positives. « Je souhaite vivement que les relations et les échanges qui se mettent en place grâce au programme Host Town Initiative se poursuivent longtemps, bien au-delà de 2020. Nous continuons à promouvoir les mérites de ce programme aussi largement que possible et espérons qu’il inspirera les villes hôtes officielles des JO à venir, à savoir Paris en 2024, puis Los Angeles en 2028.

En juillet : un stand à la Japan Expo
Le gouvernement souhaite vivement accroître la notoriété du programme Host Town Initiative dans le monde, à commencer par la France. Du 4 au 7 juillet, il tiendra un stand à la Japan Expo au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte, espérant y accueillir de nombreux visiteurs.

Membres de la délégation du groupe interparlementaire d’amitié France-Japon en visite au Japon en avril :
David Assouline, président du groupe d’amitié
Catherine Morin-Dessailly, vice-présidente
Cédric Perrin, vice-président
Laurence Rossignol, vice-présidente

Groupe interparlementaire d’amitié France-Japon :
https://www.senat.fr/groupe-interparlementaire-amitie/ami_596.html

 

0008

Laurent Pic, Ambassadeur de France au Japon, lors du Sommet du programme « Host Town Initiative » qui réunissait de nombreux représentants des villes-amies en février 2019.

IMG 6832〇 800x533

La délégation conduite par David Assouline, vice-président du Sénat et président du groupe interparlementaire d’amitié France-Japon, s’est rendue à Fujiyoshida durant une visite officielle au Japon pour soutenir les joueuses de rugby. © Ville de Fujiyoshida

テストマッチ3

Match amical entre les joueuses de rugby françaises et japonaises. © Ville de Fujiyoshida