CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Des costumes de ballet confectionnés avec des tissus de Fujiyoshida, exposés à Paris, capitale des arts et de la mode

Par la Ville de Fujiyoshida (Comité de promotion de Fujiyoshida ville-hôte des Jeux Olympiques de Tokyo 2020)

Le succès d’une collaboration née d’une merveilleuse rencontre

Fujiyoshida est au Japon une grande région de tissage de textile, dont l’histoire remonte à plus de mille ans. De superbes costumes de ballet confectionnés à partir de tissus produits dans ses ateliers ont été présentés à la Maison de la Culture du Japon, en février 2019, dans le cadre de l’exposition Synergies entre tradition et modernité – l’artisanat local japonais à la pointe de l’innovation. Ces costumes seront portés par des danseurs de renommée internationale dont certains sont membres du ballet de l’Opéra national de Paris, lors d’un spectacle qui sera donné en août 2019 sur la scène du théâtre de Kofu, dans le département de Yamanashi.

L’exposition présentée à Paris entrait dans la programmation officielle de la saison culturelle Japonismes 2018. De nombreuses personnalités, à commencer par Masato Kitera, ambassadeur du Japon en France, étaient présentes au vernissage du 5 février 2019. Puis, durant trois jours, un millier de visiteurs ont pu apprécier non seulement les costumes de ballet, mais aussi d’autres articles produits par les ateliers de Fujiyoshida : des étoles, des cravates, des parapluies, etc.

Le projet de réalisation de costumes de ballet a été lancé à la faveur d’une rencontre avec Frédéric Fontan, fondateur et directeur artistique de la maison de production ALFALIBRA qui produit des spectacles de ballet dans le monde entier. Attiré par l’Asie, sensible à la culture japonaise, Frédéric Fontan avait profité d’un séjour au Japon pour venir à Yamanashi visiter les ateliers de tissage de Fujiyoshida. À la suite de cette rencontre, par l’entremise de Frédéric Fontan, nous avons pu faire la connaissance d’Agnès Letestu, nommée danseuse étoile du ballet de l’Opéra national de Paris en 1997, réputée l’une des meilleures danseuses du 20e siècle. Décorée officier de l’ordre des Arts et des Lettres, chevalier de l’Ordre national du Mérite et chevalier de la Légion d’honneur, cette femme talentueuse a commencé une activité de créatrice de costumes à partir du début des années 2000, tout en poursuivant sa carrière de danseuse en tant que répétitrice au sein de l’Opéra national de Paris.

Ce sont ces deux merveilleuses rencontres qui ont abouti à la création des superbes costumes exposés à Paris.

Mariage de techniques traditionnelles japonaises et de culture française 

Mentionnés dans l’Engishiki, recueil de lois et règlements compilé en l’an 927 sur ordre de l’Empereur, les textiles de Yamanashi dont font partie ceux produits dans la ville de Fujiyoshida ont une histoire de plus de 1000 ans. Des techniques perfectionnées tout au long des siècles passés ont permis de produire des motifs très raffinés en utilisant des fils d’une grande finesse. Ces tissus sont aujourd’hui encore prisés par les marques de luxe dans le monde entier.

La ville de Fujiyoshida est infiniment reconnaissante à Frédéric Fontan et à Agnès Letestu pour leur collaboration qui a permis la rencontre de deux grandes traditions : celle du tissage japonais et celle du ballet. Le ballet s’est développé en France, à la cour de Louis XIV au 17e siècle. Depuis quatre siècles, cet art de la scène s’est imposé comme fleuron de la culture française, magistralement porté par le Ballet de l’Opéra national de Paris, dont le prestige rayonne dans le monde entier.

Un artisanat raffiné à portée de main des Parisiens 

En marge de l’exposition des costumes de ballet, le public parisien a pu se familiariser avec la qualité des tissus produits à Fujiyoshida à travers un atelier de confection de charmants boutons recouverts de tissu. Les tissus utilisés étaient finement décorés de motifs tirés de la série d’estampes Trente-Six Vues du mont Fuji réalisées par Katsushika Hokusai dans les années 1830.

L’atelier a remporté un grand succès, accueillant plus de 900 participants en l’espace de quelques jours.

L’exposition des superbes costumes de ballet et d’une sélection d’autres articles a permis à la ville de Fujiyoshida d’accroître considérablement la notoriété de sa production textile aussi bien au Japon qu’à l’étranger, ouvrant de nouvelles pistes de commercialisation.

①

Frédéric Fontan et Agnès Letestu

②

Costumes de ballet conçus par Agnès Letestu

③

Autres articles exposés : parapluies, cravates, étoles, etc.

④

A la MCJP, l’atelier de confection de boutons recouverts de tissu.