CLAIR PARIS a été créé en octobre 1990 pour représenter les collectivités locales japonaises en France.

A+ A A-

Département de Fukuoka 3


Zone stratégique internationale Green Asia

Carte

Domaine(s) concerné(s)

Contact

Environnement Fukuoka-ken,Shokoseisaku-ka,
Sangyotokkusuisin-sitsu
(Section de développement de la zone stratégique, Division de la politique industrielle du département de Fukuoka)

icon-internetSite Internet (anglais)
 -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Présentation

Impulser la croissance de l'économie japonaise grâce à la mise en place d'un pôle industriel axé sur le business vert.

 Le département de Fukuoka, les villes de Fukuoka et de Kitakyushu se sont associés pour créer la zone stratégique internationale Green Asia. En décembre 2011, celle-ci a été officiellement désignée " zone stratégique spéciale " dans le cadre de la politique gouvernementale de dynamisation internationale.

 La zone stratégique internationale Green Asia a été créée pour favoriser la mise en place d'industries dont les activités sont axées sur l'environnement en vue d'un développement international tirant pleinement partie du dynamisme asiatique. La concentration en une même zone des savoir-faire technologiques et des personnels compétents ainsi que les synergies de réseaux constituent des atouts cruciaux pour renforcer la compétitivité internationale des industries de l'économie verte. Voici les principaux volets du programme Green Asia :

 1. Combiner les savoir-faire technologiques afin de créer des produits à fort potentiel commercial en Asie

 Le " Centre de Kitakyushu en faveur de la réduction des émissions de carbonne en Asie " apporte son soutien au développement à l'étranger du business vert, de l'économie liée à l'eau, notamment technologies d'adduction d'eau potable et évacuation des eaux usées. Il travaille également à la mise en place de modèles de " smart community ", consistant à optimiser l'efficience énergétique à une échelle locale. Les actions menées s'appuient sur des partenariats noués entre administrations et entreprises privées. Les technologies et les savoir-faire sont exploités pour créer des produits répondant aux besoins spécifiques de villes asiatiques partenaires, ce qui permet un déploiement des activités en Asie.

 2. Mise en place d'un pôle industriel dont les activités englobent tout le processus allant de la recherche et développement à la production

En Asie comme dans le monde, la demande de produits permettant de réduire l'empreinte écologique est en fort croissance : composants à semi-conducteur pour l'électronique de puissance, véhicules à faible impact environnemental, robots industriels de basse consommation énergétique, dispositifs d'énergie éolienne, etc. En mettant en place un pôle industriel contrôlant l'ensemble du processus allant de la recherche et développement à la production, il s'agit de créer des produits répondant aux besoins des pays étrangers, et à partir de l'Asie, de les commercialiser dans le monde entier.

 3. Mise en place et déploiement d'activités d'un pôle industriel de nouvelle génération dédié au recyclage des ressources

 Des villes comme Kitakyushu ou Omuta ont adopté des plans " Ecotown ". Des initiatives novatrices y sont conduites pour développer et perfectionner des systèmes ou des technologies de recyclage à grande échelle pour de petits appareils électroniques ou des cellules photovoltaïques dont l'usage est en pleine expansion. Des recherches se consacrent également à la découverte de solutions de réutilisation des accumlateurs lithium-ion.

 4. Tirer partie du dynamisme asiatique en intensifiant les échanges de personnels, de matériel, et de fonds

 L'adoption des navires Ro-ro représente un progrès logistique qui a significativement contribué au développement du fret international. Équipés de rampes d'accès, ces navires permettant de charger les véhicules de transport de marchandises eux-mêmes ( Ro-ro est une abréviation de " Roll-on, roll-off ", à savoir " roule dedans, roule dehors "). Le temps requis par les opérations de chargement et de déchargement de la cargaison est ainsi économisé. Les échanges de technologie entre le Japon et l'Asie s'intensifient grâce à la précieuse contribution d'organismes de soutien commercial comme le Centre de business asiatique de Fukuoka ( Fukuoka Asia Business Center ) ou le Centre KTI ( Kitakyushu Trade and Investiment One stop Service Center ). Ces organismes facilitent également l'implantation des entreprises japonaises en Asie, et vice-versa.